Nouvelles BMW R 18 Transcontinental et BMW R 18 B

Avec la nouvelle BMW R 18 Transcontinental, BMW Motorrad ajoute un «Grand American Tourer» à la famille R 18 mais également un «Bagger», déclinaison particulièrement populaire aux États-Unis, avec la BMW R 18 B. Comme les modèles R 18 précédents, les nouvelles R 18 Transcontinental et R 18 B combinent la puissance palpitante du “Big Boxer” avec un concept de châssis classique basé sur les modèles traditionnels de la marque à l’hélice, des équipements exclusifs et un design élégant. 

La BMW R 18 Transcontinental se distingue par une multitude d’équipements spécifiques comme un carénage avant avec un pare-brise haut, des déflecteurs d’air et volets. Mais également un poste de pilotage avec quatre cadrans analogiques ronds et un écran TFT couleur de 10,25 pouces, des projecteurs additionnels, un système audio Marshall, des barres de protection moteur, des valises rigides, un top-case, une selle chauffante, des finitions chromées et un moteur peint en Silver metallisé. De son côté, la BMW R 18 B se passe de top-case et, dans le plus pur style “Bagger”, offre entre autres un pare-brise bas, une selle plus fine et un moteur peint en noir. 

Un moteur boxer BMW développant 91 ch !   

Le cœur des nouvelles BMW R 18 Transcontinental et BMW R 18 B est incontestablement leur moteur bicylindre à plat conçu spécialement pour équiper la famille R 18. Aussi impressionnant par sa taille que par sa technique, le flat-twin baptisé «Big Boxer» s’inscrit dans la tradition des moteurs boxer refroidis par air qui, depuis les débuts de la production de motos par BMW Motorrad en 1923, se caractérisent par une expérience de pilotage unique. Doté de la plus grosse cylindrée jamais atteinte sur une moto de la gamme BMW (1 802 cm3), le boxer bicylindre développe 91 ch (67 kW) à un régime de 4 750 tr/min et peut délivrer instantanément un couple supérieur à 150 Nm dans la plage comprise entre 2 000 et 4 000 tr/min. La moto offre ainsi une accélération vigoureuse associée à une signature sonore unique. 

Cadre tubulaire double berceau en acier 

La partie cycle des nouvelles R 18 Transcontinental et R 18 B se caractérise principalement par un cadre tubulaire double berceau en acier.  Un soin tout particulier a été apporté à chaque détail, comme en témoignent les soudures entre les tubes d’acier et les pièces moulées ou forgées. Comme sur la légendaire BMW R 5, le bras oscillant enserre la transmission secondaire avec des fixations boulonnées, dans un style parfaitement authentique. Les éléments de suspension  se passent délibérément de toute possibilité de réglage par le pilote. Au lieu de cela, la fourche télescopique et la jambe de force à suspension cantilever montées directement sur le bras oscillant, avec un amortissement en fonction du débattement et une précontrainte réglable automatiquement, assurent un guidage des roues extrêmement précis et un confort accru. Afin d’obtenir le comportement routier le plus sain possible, même en cas de voyage en duo avec des bagages, la jambe de suspension arrière est dotée également d’une compensation automatique de la charge. Comme sur la BMW R 5, les tubes de la fourche télescopique sont carénés. Ils affichent un diamètre de 49 mm, le débattement avant, identique au débattement arrière, est de 120 mm. Le freinage est assuré par un frein à double disque à l’avant et un frein monodisque à l’arrière avec étriers fixes à quatre pistons couplés à l’ABS Full Integral de BMW Motorrad. 

Sécurité tous azimuts 

Les deux modèles sont équipés de série du régulateur de vitesse électronique Dynamic Cruise Control (DCC).  Le régulateur de vitesse actif Active Cruise Control (ACC), disponible en option, offre un confort maximal en régulant automatiquement la vitesse définie par le pilote et la distance par rapport au véhicule qui précède. Grâce à des capteurs radar intégrés dans le carénage avant, la moto accélère automatiquement ou au contraire décélère, grâce au nouveau système ABS Full Integral de série, pour adapter sa vitesse en fonction de la situation de conduite. L’ «ACC» assure également un comportement particulièrement sûr dans les virages. Si nécessaire, le «Cornering Control System» réduit automatiquement la vitesse, donnant au pilote la bonne vitesse pour un angle d’inclinaison confortable et sécurisant. 

Ergonomie pensée pour un contrôle optimal de la moto 

Les nouvelles BMW disposent de repose- pieds en position centrale, baptisée  «Mid Mounted Footpeg» pour un pilotage en toute décontraction. Cette position des repose- pieds derrière les cylindres, classique chez le constructeur, offre une assise confortable tout en permettant au pilote de garder en toute circonstance un contrôle optimal de la moto. La R 18 Transcontinental est équipée de série d’une selle chauffante particulièrement accueillante qui assure un confort de conduite sur de longues distances, même avec un passager. La R 18 B dispose quant à elle d’une selle biplace un peu plus fine dans le plus pur style «Bagger». Enfin, la R 18 Transcontinental est équipée de série de marchepieds et la R 18 B de repose-pieds plus larges et plus confortables que ceux de la R 18. Trois modes de pilotage ainsi que l’ASC et le MSR sont de série pour un plaisir de conduite et une sécurité accrus.